Dominique Langoutte

Démarche

« Je suis une passante, mes instantanés balisent mon itinéraire. Je marche et je lis le monde. Et le monde me souvient, me fait venir à l’esprit et me relie soudainement à ces fragments littéraires, musicaux, historiques, géographiques, architecturaux… accumulés en moi. Un écho, une photo. Je réunis les instantanés les plus sensibles, sensuels et intimes pour les mettre en tension entre eux et créer une matrice, une histoire. »

 

 

Les photographies de Dominique Langoutte constituent en effet une irrésistible invitation au récit ou à la poésie, suscitée par des enchainements qui suggèrent des idées, évoquent des sentiments, dans un  univers qui oscille subtilement entre spleen et humour, flou et  netteté, civilisation et nature. La question de l'impact de l'homme sur cette dernière n'est d'ailleurs jamais très loin. Un texte ou un poème souvent les accompagne.

 


Oeuvres

Cliquer sur l'image pour l'agrandir et lancer le diaporama.

&-PREUVES PAR 9/ RESOLUTIONS D'UNE FEMME AMOUREUSE

 

L'esprit lui souffle
Rivalise avec le fond d'opacité
Ils se disent savoir pouvoir devoir
Le con-ruption renversé
Les écartés
La peau de bouquet a séché
Toute la pluie de sagesse rigole sur le trottoir
Fait de mer iroise
L'horizon juste sur les toits ferme l'abri turquoise.

LA VIE A L'OEUVRE / LA REINE BLANCHE

 

Dans le pays perdu de fragilité

le temps végétal s'installe s'accroche

et déloge en vrac notre passé

sur des murs des grilles des bancs dans des pans abandonnés

il comble les fissures et des vides surannés

 

Ces petits riens qui nous entourent

tels des murmures inaperçus

nous interrogent encore

sur ces temps délaissés

il y a des lustres de non lieux de friches et des chantiers

le lierre ne s'y est pas trompé

les fougères y prolifèrent

la marguerite dorée nous en barre l'entrée

la ronce et l'ortie hissent des herses

pour nous en empêcher

 

Et quand bien même les pétales les feuilles

se ramassent de couleur à terre

la belle saison ayant tourné

les regards de fonte obstrués

se parent pour quelques heures

de petits riens qui font la vie à l'oeuvre.

 



Biographie

Dominique Langoutte vit dans les Hauts-de-Seine. Elle est née en 1959 et est auteur-photographe et graphiste.

Elle a exposé à la Hypegallery au Palais de Tokyo à Paris en 2004, à la Galerie ArtPéro à Crupet (Belgique) en 2013. Elle a été montrée dans des musées et centres d'arts comme le Musée de l’Élysée à Lausanne (Suisse) en 2007, au MAC Quai des artistes de La Ferté-sous-Jouarre (77) depuis 2008, à la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration, Palais de la Porte Dorée, Paris 12ème en 2009, à la Futon Factory -avec Stéphane Le Carre- Paris 11ème en 2010, pour les plus importants.

Elle a reçu le Prix de la ville de Ville d'Avray en 2016.

Elle a participé à de nombreux festivals comme le Festival de l’Oh! de Bry-sur-Marne (94) par exemple. Grâce à ses livres, elle a été invitée dans des médiathèques et compte également quelques publications : une contribution à plusieurs collections de Phono-Photo, une publication dans la revue Trace-Écart N°2 avec 'Pouvoir de neige' en février 2009 et une participation au n°12 de la revue en ligne 'Paysages écrits' en 2013.

 

Voir le site de l'artiste