Cécile Bourdais

Démarche

« Le mouvement, la vie dans ce qui apparaît ferme et inébranlable. Travailler sur ce vivant-là, un vivant lent, qui réajuste notre position d’Homme dans un monde qui nous dépasse. Contre-pied à notre société “modèle” où, dans une consommation effrénée, le renouvellement permanent fait office de vivant. Donner à ressentir la fragilité de ce qui unit l’infiniment grand à l’infiniment petit, le lien du temps à la matière — cet échange des éléments qui disparaissent et renaissent, partout, et toujours.»

 

 

Le papier/carton broyé est son matériau privilégié. Il se prête à des modelages infinis. Lentement la matière s’additionne, se soustrait, et le temps de l'œuvre donne à saisir l'œuvre du temps.
Cécile Bourdais révèle avec force le vrai, le simple, tout en nuances et en subtilités, car tout a été pensé dans les détails et façonné avec passion.

 


Oeuvres

Cliquer sur l'image pour l'agrandir et lancer le diaporama.

A propos de "La pluie jaune" :

Ce tableau appartient à la série « CASH-CACHE ». L'introduction de billets de banque en fin de vie intéresse l'artiste tant sur le fond (emprunt, dette, capital sont autant de termes empruntés à la finance pour illustrer notre rapport aux ressources) que sur la forme (travail à partir de papier).
La pluie jaune : Danaé baignée de pluie d'or a conçu un fils qui a tué son grand-père. À rebours, qu'enfanteront les terres riches et fertiles du monde assaillies par l'or des puissants du monde ? Elles pleureront leurs récoltes chétives et les pères et grands-pères se repentiront du tort fait à leurs descendants. Mythe du 21e siècle ?

A propos de "Décantations/ Image du jour" :

(octobre 2012-décembre 2013)
Ce travail a consisté en la réalisation d’un dessin de marc de café et consécutivement, en sa conservation par prise de vue photographique et sa publication chaque semaine en « éclairage » d’une actualité choisie.

Marqueur incontournable de l’actualité, l’image du jour constitue la pulsation cardiaque d’un monde hyper-communiquant. L’image du jour proposée ici n’a qu’un lien ténu avec l’actualité, en clin d’œil. C’est une image de café. Elle est le contrepoint d’une vue sur le vif, une image de décantation, telle une trace laissée en nous par la pénétration reconduite chaque jour des évènements proches ou lointains. Le texte, factuel, n’est plus corroboré par l’image que par des liens distendus sur lesquels peut s’ancrer notre imaginaire.

 



Biographie

Née en 1967 à Falaise en Normandie, Cécile Bourdais vit à Paris. Son parcours est celui d’une autodidacte. Travail en grande entreprise, cours du soir en arts appliqués à l’école Duperré (Paris), directrice artistique en agence de communication puis graphiste indépendante à partir de 2001. Son travail artistique se trame dans ce parcours depuis plus de 15 ans. Cette progressive maturation ne lui a fait que très récemment envisager une présentation au public.

Elle a exposé en galerie (galerie Art jardin en 2011; galerie La Ralentie en 2013; galerie Le Marais en 2015), lieux d'art (Cave de l'insolite en 2010) et autres manifestations collectives comme le Parcours d'art contemporain de La Clayette en 2013. Elle est sélectionnée pour participer au prix du Coffee Art Project 2015 à Londres. A suivre...

 

Voir le site de l'artiste